Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Histoire de l’Église’ Category

Monument de Constantin le Grand (272-337) à York où il fut proclamé Empereur romain en 306

Extraits traduits de Bryan Litfin, Getting to Know the Church Fathers : An Evangelical Introduction, Brazos Press, Grand Rapids, 2007, 301 p.

« [C’est une idée fausse] que les Pères de l’Église représentent la “chute” du christianisme. S’il était vrai qu’une apostasie dévastatrice et irréversible avait surgie sous l’Empereur Constantin, alors nous n’enseignerions pas, aujourd’hui, l’héritage patristique de Chalcédoine comme étant la christologie orthodoxe. […] Aussitôt que la menace de la persécution cessa avec l’Empereur Constantin, la nouvelle menace de l’hérésie théologique surgit. Mais l’Église n’est pas pour autant “tombée” pendant ces jours tumultueux, du moins pas plus qu’elle n’est tombée dans notre propre temps. Elle s’adapta simplement à des réalités [jusque-là] inhabituelles avec une détermination renouvelée. »
— Bryan Litfin, p. 256-257.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Explications sur Kuyperian Commentary.

AmbroiseMilan

 

Read Full Post »

Conférence de l’égyptologue James Hoffmeier sur l’Exode des Hébreux hors d’Égypte, présentée par la Lubbock Christian University (Lubbock, Texas).

James Hoffmeier a publié nombre d’ouvrages académiques défendant l’historicité du récit biblique des Hébreux en Égypte et dans le Sinaï. En voici quelques-uns…

Read Full Post »

Martin Lloyd-Jones

Martyn Loyd-Jones (1899-1981), un fils d’épicier gallois, est largement considéré comme le plus important théologien et prédicateur anglophone du XXe siècle. Un documentaire rendant hommage sa vie et son ministère vient d’être produit par Media Gratiae : Logic on Fire.

« La marque de droiture la plus fondamentale est de se dissocier d’une société pécheresse. » — Martyn Lloyd-Jones

Read Full Post »

shpfq

Site des biographies franco-protestantes # 1

Site des biographies franco-protestantes # 2

Read Full Post »

« La cinquième année du règne de Roboam, Schischak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem. Il prit les trésors de la maison de l’Éternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. Le roi Roboam fit à leur place des boucliers d’airain, et il les remit aux soins des chefs des coureurs, qui gardaient l’entrée de la maison du roi.» (1 Rois 14:25-27)

« Lorsque Roboam se fut affermi dans son royaume et qu’il eut acquis de la force, il abandonna la loi de l’Éternel, et tout Israël l’abandonna avec lui. La cinquième année du règne de Roboam, Schischak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem, parce qu’ils avaient péché contre l’Éternel. Il avait mille deux cents chars et soixante mille cavaliers; et il vint d’Égypte avec lui un peuple innombrable, des Libyens, des Sukkiens et des Éthiopiens. Il prit les villes fortes qui appartenaient à Juda, et arriva jusqu’à Jérusalem. […] Schischak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem. Il prit les trésors de la maison de l’Éternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit les boucliers d’or que Salomon avait faits. » (2 Chroniques 12:2-4/9)

Ces données littéraires bibliques sont confirmées par l’archéologie égyptienne :

Nous pouvons nous procurer l’affiche de la ligne du temps égyptienne sur le site web du Western Conservatory of the Arts and Sciences.

Voyez aussi :

Read Full Post »

 L'essor du christianismeLe christianisme a-t-il vraiment connu une expansion fulgurante en Antiquité ? Peut-on la chiffrer ? Dans quel climat social a-t-il suscité autant d’intérêt ? N’a-t-il intéressé que les pauvres ? Quel rôle les femmes y ont-elles joué ? Y a-t-il vraiment eu autant de martyrs qu’on l’a dit, et comment étaient-ils perçus ? Avec le regard du sociologue, et sur la base d’une documentation rigoureuse, Rodney Stark dépeint les conditions de vie des grands centres urbains de l’Empire gréco-romain, où la densité de population, l’insalubrité et la violence étaient… apocalyptiques. C’est dans cette atmosphère que les apôtres et leurs successeurs ont délivré leur message novateur en joignant le geste à la parole. Dans cette civilisation perfectionnée, mais cynique et à bout de souffle, le message du Christ apporte une espérance qui fera, en quelques siècles, du mouvement marginal des disciples de Jésus la force religieuse dominante du monde occidental.

Sociologue des religions, Rodney Stark est professeur de sciences sociales à l’Université Baylor, à Waco au Texas. Après Le triomphe de la raison – Pourquoi la réussite du modèle occidental est le fruit du christianisme (Presses de la Renaissance, 2007), L’essor du christianisme est son deuxième livre traduit en français, sur la trentaine dont il est l’auteur.

Commandez ce livre sur Excelsis.

Table des matières :

Essor du christianisme - Table des matières Essor du christianisme - Table des matières Essor du christianisme - Table des matières

Dissertation inspirée du Chapitre 5 : Le rôle des femmes dans le développement du christianisme :

Read Full Post »

Older Posts »