Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Postmillénarisme’ Category

Ce document est reproduit avec l’autorisation de l’hébergeur originel.

Pour lire des extraits traduits en français du livre L’espérance puritaine (The Puritan Hope) de Iain Murray (dont il est question dans ce document), dirigez-vous vers le site web La Sentinelle de Néhémie.

« Le dessein originel de Dieu était d’amener la création à son accomplissement ultime à travers les processus historiques. Seuls les postmillénaristes soutiennent que la rédemption incorpore la garantie de la réalisation de ce dessein. En reportant pratiquement tout accomplissement de ce dessein à la consommation, les amillénaristes et prémillénaristes permettent au péché et à Satan de gâcher efficacement le dessein édénique originel de Dieu. Ce dessein devait s’accomplir dans l’histoire ; seuls les postmillénaristes rendent possible un tel accomplissement dans l’histoire. »

Publicités

Read Full Post »

Dernière mise-à-jour : 5 octobre 2017.

Ce document est téléchargeable et imprimable. Il sera éventuellement amélioré avec  l’ouvrage Postmillennialism : An Eschatology of Hope de Keith Mathison.

Voyez aussi sur Le Monarchomaque :

Complément — Article sur Ligonier Ministries :

Preterist Approach to Revaletion

Read Full Post »

Read Full Post »

Unstoppable

Quelques scènes du documentaire Unstoppable (2013) de Kirk Cameron :

Vidéos apparentés sur Le Monarchomaque :

 

Read Full Post »

Voyez aussi : Domination de l’école-maison : ces enfants vous déclasseront

Le franc succès de l’école-maison ces dernières décennies réfute le pessimillénarisme (une eschatologie erronée voulant que tout aille toujours toujours plus mal plus l’on s’approche de la Fin des temps)…

Homeschooled: How American Homeschoolers Measure Up

Read Full Post »

1. Le postmillénarisme soutient que le Seigneur Jésus-Christ a fondé son Royaume messianique sur la terre durant son ministère terrestre et à travers son œuvre rédemptrice. L’établissement du « Royaume des Cieux » est l’accomplissement des attentes prophétiques de l’Ancien Testament concernant le Royaume à venir [Hébreux 11:13a]. Le Royaume que Jésus prêche et présente n’est pas autre chose que ce qu’espéraient les saints de l’Ancien Testament. Dans la vision postmillénariste, l’Église est l’Israël transformée et accomplie. Elle est même appelée « l’Israël de Dieu » (Galates 6:16).

2. La nature fondamentale du Royaume est essentiellement rédemptive et spirituelle, plutôt que politique et temporelle. Même si elle a des implications dans le domaine politique, la vision postmillénariste n’est pas politique, elle n’offre pas un Royaume pouvant entrer en compétition avec les nations géopolitiques pour obtenir le règne gouvernemental. Christ règne spirituellement sur son Royaume parmi et à travers son peuple aussi bien que par sa providence universelle. [Le Royaume de Dieu ne se confond pas aux juridictions temporelles, il se superpose à elles, il les subordonne et les transforme.]

3. C’est grâce au pouvoir et au dessein intrinsèques à la rédemption de Christ que son Royaume exercera une influence socio-culturelle régénératrice dans l’histoire. [J’ai omis la suite de ce paragraphe que j’estime trop individualiste.]

4. La vision postmillénariste s’attend donc à une expansion graduelle du Royaume de Christ au fil du temps, sur terre, avant qu’il ne revienne mettre fin à l’histoire. Ce sera possible grâce au ministère de la Parole, de la prière fervente du croyant et du travail consacré par le peuple de Dieu habité du Saint-Esprit. Cette croissance du Royaume est dirigée par un Christ toujours présent, depuis son trône dans les cieux où il est assis à la droite de Dieu.

5. Le postmillénarisme anticipe avec confiance un moment dans l’histoire (en continuité avec le présent) où ce même Évangile qui agit maintenant remportera la victoire sur [presque] toute la terre et accomplira ainsi la Grande Commission. Ce qui distingue alors le postmillénariste biblique de l’amillénariste et du prémillénariste, c’est sa conviction que la Bible enseigne le succès de la Grande Commission durant cet âge de l’Église. L’écrasante majorité des hommes et des nations seront christianisés, la justice se sera accrue, les guerres cesseront, et la prospérité et la sécurité s’épanouiront. Il sera marquée par la réception [quasi] universelle de la vraie religion, et de la soumission [presque] illimitée au sceptre du Christ. Il y aura un temps de paix universelle, caractérisé par une grande prospérité.

6. Nous espérons un grand âge d’or où la prospérité spirituelle se poursuivra au fil des siècles, voir même des millénaires, et pendant lequel le christianisme sera triomphant sur [presque] toute la terre. Après cette période de prospérité évangélique, l’histoire de la terre en viendra à sa fin par le retour personnel, visible et corporel de Jésus Christ. Il y aura alors une résurrection littérale ainsi qu’un jugement général. Christ fera entrer le peuple qu’il a acheté avec son sang dans la forme achevée et éternelle du royaume. Et nous serons alors pour toujours dans la présence du Seigneur.

Auteur : Kenneth Gentry | Traduction : Libre avec Dieu.

Autres œuvres de Kenneth Gentry :

Read Full Post »

Via Dead Reckoning.

« Le christianisme est [notamment] à propos de sauver ce monde de la souffrance, de la misère et de la mort. »

« Le christianisme est très orienté vers ce monde [terrestre]. On ne s’enfuit pas de ce monde, on le transforme ! »

[http://www.youtube.com/watch?v=GH1nFRbGNFc]

Read Full Post »